Julien Faubert : « J’aurais pu dépanner à droite … »




C’est l’information mercato que l’on n’attendait pas : l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Julien Faubert, s’est engagé en D1 finlandaise. En marge de sa présentation à la presse, notre envoyé spécial en a profité pour lui poser quelques questions.

Julien, que viens-tu faire ici en Finlande ?
Franchement j’en sais rien, je crois que je me suis fait ni**er par mon agent, il m’a dit que l’Inter était prêt à me faire signer et m’a demandé si j’étais intéressé, bien sûr que je suis intéressé ! Mais comment je pouvais savoir qu’il parlait d’un club en Laponie septentrionale ? Enfin bref au moins j’ai un club maintenant.

Ça doit te changer du Real Madrid et de Santiago Bernabéu.
Écoute, on va faire comme si je n’avais jamais joué dans ce club d’accord. Il ne s’est rien passé, cet épisode n’a jamais existé. D’ailleurs j’ai demandé à Wikipédia de le retirer de ma fiche.

Tu auras quand même connu une belle carrière, c’est donc sans regrets …
Si, mon seul regret c’est de n’avoir jamais été convoqué avec l’Équipe Nationale.

Pourtant je vois que tu as une sélection en 2006 lors d’un France – Bosnie-Herzégovine, tu as même marqué un but …
Je parle de l’Équipe Nationale algérienne ! Ça fait des années que je fais des appels du pied à la fédération, j’ai beau répéter que j’avais acquis la nationalité grâce à ma femme, clamer haut et fort mon amour pour ce pays, j’ai même passé 48h au consulat pour faire ma demande de passeport biométrique, tout ça parce que j’avais pas le 12S … mais rien.

Peut-être que la concurrence à ton poste était élevée …
Quelle concurrence ? Zeffane ? Belkhiter ? Sérieusement … quand je vois que la seule solution crédible c’est Meftah, je me dis que malgré mon âge j’aurais largement pu dépanner à droite.

Merci beaucoup Julien et bonne chance dans ta nouvelle aventure.




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.