Jamie Vardy : « J’ai le sang chaud tah Boumédiène »




Nous avons rencontré la nouvelle star du football anglais : Jamie Vardy, le compère d’attaque de Riyad Mahrez à Leicester. C’est au comptoir d’un bar miteux et au bout de 2-3 bières (même si je ne bois pas habituellement) que j’ai pu avoir une discussion des plus constructives avec lui.

Salut Jamie, comment vas-tu ?
Hey lad, je vais bien, merci de m’avoir invité.

C’est un grand plaisir de t’interviewer !
Fuck off man, je m’en fous de l’interview, je te remercie de m’avoir invité au bar !

Avec joie. Tu es suspendu pour ce match, pas trop déçu ?
No no, je suis sûr que les guys font faire le job et remporter ce match 1-0 comme d’habitude.

Malgré que ce soit votre premier carton rouge, certains vous décrivent comme un joueur impulsif, voir mal élevé, qu’avez-vous à répondre ?
Je n’ai rien à leur dire à ces piece of shit, go to hell you fat cunts. C’est vrai que parfois il m’arrive de m’énerver quand je suis victime d’une injustice, mais ça c’est parce que je viens de Sheffield, là bas on a le sang chaud tah Boumédiène, you know (rires). D’ailleurs j’en profite pour saluer my boy DZ, Riyad Mahrez.

Votre entente sur le terrain fait des merveilles …
Yes, c’est vrai. Riyad et moi, on vient de la rue, on parle le même langage. D’ailleurs on va souvent manger un kebab ensemble, un p’tit grec, un p’tit chicken.

Dire qu’il y a quelques années seulement vous étiez un simple joueur amateur !
Absolument, c’est juste crazy ! (Il commande une sixième bière) Vous savez, je suis un petit peu comme votre avant-centre, celui qui joue au Portugal, j’ai oublié son nom …

Islam Slimani ?
Yeah ! Voilà, je le savais, c’était un nom de salafiste dans le genre man.

La saison s’annonce palpitante avec le titre en vue pour Leicester, et sur un plan personnel, l’Euro en France !
Ce serait great si on gagne la Premier League avec la team, mais après pour l’Euro je ne sais pas, de toute façon on va quitter l’Europe non ? Avec le Brexit tout ça ? Fuck j’y comprends rien à ces bullshit, moi on me donne un ballon on me dit de marquer je le fais, le reste ça m’intéresse pas.

À 29 ans vous découvrez la sélection, mais aussi la Champions League la saison prochaine …
J’ai vraiment hâte de la disputer, en plus vu que Heineken est le sponsor de la compétition on aura droit à des bières gratuites après les matchs, alors autant vous dire que je suis hyper motivé !

Pour finir, un petit message à tous les algériens qui vous suivent ?
Merci pour votre soutien, je lis vos commentaires sur Facebook ça fait chaud au cœur. Juste arrêtez de faire des attentats et tout it’s not very cool.




Joueur(s) : ,

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.