Le Periscope de Serge Aurier était en réalité … une publicité !




L’affaire a fait grand bruit en France et même ailleurs : le « Periscope » du footballeur Serge Aurier, dans lequel celui-ci tient des propos insultants envers son entraîneur Laurent Blanc et certains de ses coéquipiers était en réalité … une publicité !

En effet, nous avons appris ce matin que Twitter, qui a racheté l’application Periscope l’année dernière, était derrière cette opération marketing. En perte de vitesse, le réseau social a trouvé le moyen idéal de faire le buzz grâce à son application. Twitter a donc monté de toute pièce cette histoire avec Serge Aurier, en accord avec le club parisien. Résultat : le nombre de « live » Periscope en France a été multiplié par 2 depuis ce week-end ! Une coup de pub réussi en somme.

Quand à l’absence de Serge Aurier hier soir contre Chelsea, ce n’est aucunement à cause d’une sanction de son club. L’international ivoirien a ressenti une gêne au niveau de la cuisse dimanche, ce qui explique son absence à l’entraînement au Camp des Loges. Il réintégrera le groupe en début de semaine prochaine.




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.