Le GIGN retrouve Abdelmalek Cherrad par hasard




Drôle de surprise pour le GIGN français : alors qu’ils recherchent activement les auteurs de l’attaque ayant causé 12 morts chez Charlie Hebdo à Paris, c’est sur un non-moins célèbre franco-algérien qu’ils sont finalement tombés. Abdelmalek Cherrad, ancien international algérien (18 sélections, 7 buts), se cachait en effet depuis près de 11 ans dans une forêt en Picardie.

Aujourd’hui âgé de 33 ans, Cherrad a paru très affaibli. Il n’a pas souhaité s’exprimer, tandis que les suspects eux courent toujours.




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.