Badr Hari demande l’annulation son combat à cause d’Ebola




Le kickboxer marocain Badr Hari a annoncé ce soir renoncer à la participation de son combat qui devait initialement l’opposer au français Patrice Quarteron à Dubaï, le 17 octobre. En cause, le risque que constitue le virus Ebola pour la santé publique du « Bad Boy ».



Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.