Stade du 5-Juillet : premier stade climatisé au monde – Le Compétiteur

Stade du 5-Juillet : premier stade climatisé au monde




Fermé depuis fin 2013, le stade du 5-Juillet a fait l’objet d’une étude pour rénovation avec la participation de plusieurs bureaux d’études étrangers. Finalement se sont les qataris de QCC (propriété de Cheikh Fouad el-Wazani, possible repreneur de la JSK) qui se chargeront de rénover le temple du 5 Juillet.

Un projet pharaonique
Le projet est pléthorique et se terminera en un temps record : 6 mois seulement, car de vastes ramifications internationales dépendent de la réalisation de cet édifice. En effet, les qataris veulent en faire le premier stade climatisé au monde, sur le modèle de ce qu’ils proposent à la FIFA pour la Coupe du Monde 2022. En pleine tempête médiatique au sujet d’une possible organisation en hiver de la Coupe du Monde, voire même d’un retrait du droit d’organiser le tournoi, le Qatar et la FIFA aimeraient rapidement convaincre leurs partenaires de la fiabilité des stades climatisés. Ils aimeraient donc en faire le test grandeur nature dans un pays tierce, et le choix s’est porté sur l’Algérie.

Plus de 45.000 ouvriers seront expatriés à Alger pour ce projet qui doit être bouclé dès le début de la saison prochain. Soit deux mois seulement avant la réunion de la FIFA en Novembre qui devra statuer définitivement sur les dates de la Coupe du Monde 2022. Les Qataris prévoient également d’organiser eux même le match d’ouverture du nouveau 5 Juillet, avec la présence du Paris Saint-Germain, propriété de l’Émir du Qatar, qui pourrait jouer la JSK.




Les commentaires sont fermés.