Rafik Djebbour condamné à 3 ans de prison ferme




Rafik Djebbour dans la tourmente : l’attaquant algérien a été condamné à 3 ans de prison ferme par la justice chypriote, pour « détention d’armes » et « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

djebbour kalash

Il semblerait que ce soit la célébration du titre de champion de Chypre de l’APOEL Nicosie qui ait alerté les autorités. On y voyait Rafik Djebbour exhiber une arme de type Kalachnikov devant la foule. Alors que l’on pensait l’arme factice, la police a relevé les empreintes du buteur sur l’arme appartenant désormais à un homme suspecté de préparer un attentat terroriste. Il n’en fallait pas moins pour inculper notre pauvre Rafik Djebbour, qui, ironie du sort ou pas, était surnommé « le terroriste » par les supporters de l’APOEL.

 




Joueur(s) :

1 commentaire

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.