Nadir Belhadj bat Taoufik Makhloufi sur 1500m




C’est une ve assez insolite qui a eu lieu la semaine dernière à Doha (Qatar) : le TGV algérien Nadir Belhadj, qui coule des jours heureux dans l’émirat du Golfe, s’est frotté à son compatriote, le coureur Taoufik Makhloufi, sur 1500m. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien numéro 3 des Verts n’a rien perdu de ses capacités athlétiques, puisqu’il a terminé la course en tête, grâce à un chrono de 3 minutes et 29 secondes.

Un message pour Gourcuff
« Ceci est un message pour tous ceux qui me croyaient cuit, en particulier le sélectionneur national » a-t-il déclaré après la course.

Prêt à tout pour retrouver la sélection, Nadir a même menacé de jouer la Coupe du Monde 2022 … avec son pays d’accueil, le Qatar. Il aura alors 39 ans. « Même à 39 ans, je resterai meilleur que certains internationaux actuels », avant de couper : « bon je dois vous laisser, y a une de mes femmes qui m’appelle là ».




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.