Lesotho 1-3 Algérie : analyse d’après-match




Comme ce fut laborieux ! Les Verts se sont imposés en toute fin de match grâce à un doublé de Soudani face à une équipe du Lesotho qui a joué crânement sa chance. Les hommes de Christian Gourcuff s’emparent de la première place du groupe.

Feuille de match

Stade : Setsoto Stadium (Maseru)
Temps : ensoleillé
État de la pelouse : africaine

Buts pour l’Algérie : Ghoulam (32′) Soudani (85′) Soudani (90′)
Buts pour le Lesotho : Numéro 2 (36′)

Résumé

Nos fennecs nous ont fait peur. Après une bonne demi-heure, ponctuée par une possession de balle bouteflikesque (71%), les efforts des Verts sont enfin récompensés. Sur un service 5 étoiles digne du Sheraton d’Alger, Riyad Mahrez, très en vue, propulse Faouzi GhouLahm, monté aux avant-postes, qui n’a plus qu’à ouvrir le score (0-1).

Mais les lesothoïens ne vont pas baisser les bras, et quelques minutes plus tard, pendant que Mandi et Medjani prenaient un café ensemble, le numéro 2 lesothois enchaîne une contrôle et une frappe que même le sheitan n’aurait pas arrêtée (1-1).

Le premier changement interviendra à la mi-temps, Hillal Soudani remplaçant un Ryad Boudebouz transparent un première période. L’EN continuera sa domination mais se fera tout de même quelques frayeurs, nous rappelant avec nostalgie la belle époque Rabah Saâdane. L’absence d’un Nabil Bentaleb au milieu se fit sentir, malheureusement le joueur de Tottenham est toujours indisponible suite à son accident.

algerie equipe lesothoboudebouz.png

C’est en fin de match, après plusieurs occasion belfodilesques de Baghdad Bounedjah, que Hillal Soudani fera craquer par deux fois la défense lesothoaise (1-3).

En espérant que vous avez aimé nos commentaires sur Twitter tout au long du match, nous en profitons pour vous signaler que nous lancerons le concept du #Live dès la semaine prochaine !

Les notes

Azzedine Doukha : Une belle parade, quelques interventions rassurantes mais s’il pouvait arrêter de s’avancer jusqu’au point de penalty pour garder sa cage ça serait encore mieux. 10/10.

Mehdi Zeffane : Sobre, efficace défensivement, le latéral droit du Stade Rennais nous a offert une prestation convaincante, avec une passe décisive à la clé. 10/10.

Aïssa Mandi : Latéral ou défenseur central ? Il fait les deux comme dirait La Fouine, son rappeur favori. Un match plein dans une nouvelle position, prometteur pour la suite. 10/10.

Carl Medjani : A semblé en manque de charcuterie française aujourd’hui. Du mal à suivre le rythme de ses coéquipiers, heureusement bien couvert par Mandi. 9/10.

Faouzi Ghoulam : A marqué le même but que Jordi Alba la veille. Un vrai duel à distance pour les deux meilleurs arrière gauche du monde. Une excellente prestation, et en plus il tire mieux les coups-franc que Cristiano Ronaldo. 10/10.

Saphir Taïder : Une nouvelle coupe de cheveux, mais toujours rien dans le crâne. Fautes inutiles, gestes d’humeurs… Mais il a quand même pu offrir de beau clichés au photographe du match qui finiront sur des pages Facebook comme « Le Hleeel C La Moitiééé du Din ». 9/10.

Walid Mesloub : Son retour en sélection s’est plutôt bien passé, a bien fluidifié le jeu de l’EN, l’Algerie a trouvé son Xavi ? 10/10.

Ryad Boudebouz : Deux gros charbons avant de commencer le match dans les vestiaires, et deux autres après les 90 minutes. La chicha de Boudebouz a plutôt bien démarré même si sur la fin la fumée n’était plus aussi dense, sûrement un manque de tabac dans le foyer. 10/10. Non noté pour le match.

Riyad Mahrez : Une assez bonne partie même si Christian Gourcuff a oublié de lui enlever la glue qu’il y avait sur ses crampons, ce qui a handicapé son jeu. Décisif sur l’ouverture du score, et d’une superbe manière. 10/10.

Yacine Brahimi : Dribbles, passes, accélérations, El Mago Algerino a dévoilé toute sa palette sur un terrain qui a du lui rappeler ses plus belles heures avec la CFA rennaise. A manqué de jus en fin de match. 10/10.

Islam Slimani : Donner un ballon à Slimani à ras de terre ne sert à rien. C’est sûrement ce que va répéter Christian Gourcuff à ses joueurs lors des prochains entrainements. Match sans pour Islam, ça ira mieux la prochaine fois. 10/10.

Hillal Soudani : Un superbe défrisage, et deux buts dès son entrée qui donne les 3 points pour son équipe, que dire de plus à part merci Hillal ? 10/10.

Baghdad Boudjenah : Joli prénom. 10/10.

L’homme du match

synthetique

 




Joueur(s) : ,,,,,,,,,,,,,,

2 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.