Le but d’Anthar Yahia inscrit au patrimoine immatériel de l’Algérie




C’est une page qui se tourne pour le football algérien : une semaine après la retraite sportive de Madjid Bougherra, c’est un autre illustre défenseur de l’Équipe Nationale qui tire sa révérence. Anthar Yahia, 34 ans, a annoncé sur Twitter la fin de sa carrière.

Il restera à jamais comme celui qui a logé le ballon là où le sheitan ne pouvait l’atteindre. Ce 18 novembre 2009, sur un service de Karim Ziani, il envoie une volée monstre dans la lucarne du portier El Hadary et l’Algérie au Mondial en Afrique du Sud.

Ce but qui restera gravé dans les mémoires de toute une génération, et plus encore, puisque l’UNESCO vient d’annoncer qu’il sera dorénavant inscrit au patrimoine culturel de l’Algérie. Une manière de préserver ce chef d’oeuvre footballistique, et une distinction particulière pour son auteur.

yahia-unesco




Joueur(s) : ,,

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.