Farès Bahlouli refuse les Verts




La FAF est actuellement à la recherche de jeunes joueurs évoluant en Europe pouvant renforcer l’Équipe Nationale. Deux noms ont été avancés par le président Raouraoua : il s’agirait du niçois Saïd Benrahma et du monégasque Farès Bahlouli, tous deux âgés de 20 ans. Si le premier est né en Algérie, le cas de Bahlouli est différent, puisqu’il possède la double nationalité. Aux dernières nouvelles, il serait hésitant entre les Bleus et les Verts.

Nous avons donc contacté l’ex-lyonnais, qui nous a confirmé qu’il refusait la sélection algérienne ! Sans doute la mauvaise influence de son ancien coéquipier Nabil Fekir ? Rien de tout cela ! Bahlouli nous a indiqué qu’il « adorait l’Algérie » mais qu’il ne s’y était plus rendu depuis plusieurs années. « Me coiffer avec le gel MP3 de mon cousin ? Laisse tomber, jamais de la vie. Si c’est pour avoir la même coupe que Aoudia, c’est même pas la peine que je vienne ».

Bahlouli ne ferme pas définitivement la porte, mais assure que la fédération devra faire des efforts d’un point de vue cosmétique avant de pouvoir convaincre le joueur de l’AS Monaco.




Joueur(s) : ,,

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.