Evan Fournier : « J’ai choisi de jouer pour l’équipe d’Algérie »




C’est une annonce qui va sans doute surprendre tous les amateurs de basket, et bien plus encore : l’arrière des Orlando Magic, Evan Mehdi Fournier, a décidé de renoncer à l’Équipe de France, et d’opter pour la sélection algérienne.

« Vavane », comme il est surnommé, a connu une histoire plus ou moins tumultueuse avec les Bleus. Star de l’équipe, il n’est pas retenu pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016, ce qui lui vaudra une grosse brouille avec le sélectionneur Vincent Collet. Mais contrairement au cas Benzema avec Deschamps, la situation semblait s’être arrangée l’année suivante puisqu’il sera convoqué pour l’Euro 2017. Malgré cela, les tensions entre les deux hommes restaient palpables.

Qu’est-ce qui a poussé Mehdi à prendre cette décision pour le moins inattendue ? L’intéressé explique :

« J’ai choisi de jouer pour l’équipe d’Algérie, car je pense que ma place est là-bas tout simplement. Je ne me sentais plus heureux avec l’équipe de France. Et puis un évènement récent a pesé dans la balance. Après un match, un supporter en tribunes a brandi un drapeau algérien. Cela voulait dire qu’à plus de 7000 km, il y avait un algérien qui s’était déplacé juste pour moi … je ne sais pas si vous vous rendez compte, c’est de la folie. Je ne me suis jamais senti autant aimé, même le footballeur Medhi Lacen m’a encouragé dans ce choix ».

Quelques mois auparavant, Fournier avait déjà visité son pays d’origine, où il avait organisé un basket camp auprès des jeunes joueurs algériens. Sur place, il a pu mesurer la qualité des infrastructures à disposition, et la ferveur qui entoure ce sport, bien qu’il vive dans l’ombre du football.

« J’ai été surpris par le vivier de talents là-bas. Pourtant tout reste à faire, mais je peux vous dire que d’ici quelques années, l’Algérie sera une grande nation de basket, et j’ai envie d’y contribuer. Nous sommes sur la bonne voie ».

En effet, le basket algérien n’est pas au mieux, et l’Équipe Nationale évolue dans un relatif anonymat. L’arrivée de Mehdi Fournier pourrait lui offrir une exposition sans précédent. Il deviendrait le premier joueur algérien à évoluer dans la prestigieuse NBA. À 25 ans, il est désormais prêt à relever ce défi.




Joueur(s) :

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.