EN : Y a-t-il un problème Gourcuff-Benatia ?




Depuis sa prise de fonction en août 2014, le sélectionneur Christian Gourcuff ne l’a jamais appelé. Il est certes blessé depuis plusieurs semaines, mais il semble en tout cas que Mehdi Benatia soit en quelque sorte « blacklisté » par le coach breton.

Malgré son indisponibilité, le défenseur du Bayern, qui n’a cessé de clamer son amour pour le maillot algérien et multiplié les appels du pied, Mehdi a réussi l’incroyable performance d’être élu meilleur joueur africain du moment par les lecteurs de nos confrères de France Football. Les mauvaises langues diront que les supporters algériens, dont le chauvinisme est reconnu, ont voté en masse pour leur poulain. Mais quoiqu’il en soit, après son titre de Meilleur Joueur Algérien – Le Compétiteur, Mehdi confirme qu’il est un joueur d’exception. Alors pourquoi Gourcuff s’entête-t-il à l’ignorer ?

Il faut revenir quelques années en arrière pour comprendre : en 2007, après une bonne saison à Tours, il est prêté par l’Olympique de Marseille à Lorient, alors entraîné par … Christian Gourcuff. À peine arrivé, Mehdi se blesse, et ratera quasiment toute la saison. Il laissera alors l’image d’un joueur fragile. Gourcuff tiendra alors ces propos : « Je n’ai pas besoin de pleureuses qui se blessent chaque semaine. Je veux des vrais bonhommes, des vrais rajeul, comme Rafik (Saïfi) ou Yazid (Mansouri) ». Vexé, Mehdi quittera le club pour Clermont (où il rencontrera un certain Yacine Brahimi, qui le convaincra de rejoindre l’EN). La suite on la connaît.

benatia lorientBenatia époque lorientaise




Joueur(s) : ,,

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.