Andy Delort retenu en Algérie pour effectuer son service national




C’est donc auréolé d’un titre de champion d’Afrique qu’Andy Delort a foulé pour la première fois le sol algérien. Une bien belle histoire pour celui qui a obtenu son passeport vert il y a quelques semaines seulement et a été appelé en Egypte à la dernière minute.

Il s’était dit « prêt à tout donner » pour ce pays qu’il découvre à peine mais qui l’a déjà adopté comme l’un des siens. Il aurait sans doute dû tourner sa langue dans sa bouche avant de parler. Car au moment de prendre son vol retour pour Montpellier, Delort a été intercepté par la sécurité. Il semblerait qu’il ne soit pas à jour vis à vis de ses obligations envers le service national. On ne blague pas avec le drapeau.

« La loi c’est la loi » lui a-t-on signifié à l’arrivée de la base militaire de Blida. Si Andy Delort a bien fait toutes les démarches consulaires pour obtenir son passeport, la carte militaire reste obligatoire pour tout algérien en âge d’effectuer son service.

Une recrue de choix pour l’armée algérienne, mais qui ne fera pas le bonheur de son employeur, le Montpellier HSC. Le club héraultais a d’ores et déjà effectué une demande afin que son joueur soit réformé et puisse attaquer la nouvelle saison de Ligue 1.

Quant à Andy Delort, il ne s’attendait sûrement pas à cela lorsqu’il a reçu un coup de fil d’un numéro en +213 alors qu’il était en vacances en Corse.




Joueur(s) :

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.