Un investisseur venu du Golfe pour la JSK ? – Le Compétiteur

Un investisseur venu du Golfe pour la JSK ?




La rumeur a fait grand bruit dans les cafés de Tizi Ouzou cette semaine. Un richissime entrepreneur qatari, le Cheikh Fouad bin Abdulmotaleb al-Wazani, 37 ans, serait sur le point de racheter la Jeunesse Sportive de Kabylie, club le plus titré du championnat algérien.

À la tête d’un empire financier
Né à Doha le 18 août 1976 eu sein d’une famille aisée, Fouad al-Wazani est à la tête d’un impressionnant empire financier. Sa société de holding, Al-Wazani Company, fondée par son père Abdulmotaleb bin Khalid al-Wazani dans les années 80, contrôle différents groupes pétroliers, banques, compagnies d’assurances et autres entreprises de télécommunications. En outre, Fouad al-Wazani est le propriétaire du club qatari d’Umm Salal SC. Il est également un proche du jeune émir du Qatar, Tamim ben Hamad al-Thani.

Amoureux du zit zitoun
Qu’est-ce qui a bien pu pousser ce jeune milliardaire à investir dans notre championnat ? La raison parait totalement farfelue : de voyage en Algérie il y a 4 ans afin de négocier des contrats avec la Sonatrach, Fouad al-Wazani a été invité à goûter au zit zitoun (huile d’olive) kabyle, et en serait littéralement tombé sous le charme. Il aurait alors décidé de revenir en Algérie pour investir dans une entreprise à Tizi Ouzou. Grand fan de football, il a alors écho du joli parcours de la JSK en Ligue des Champions cette saison-là (le club arrivera en demi-finale), et se fait la promesse de racheter le club dans les années à venir. L’idée sera mise de côté durant quelques années, mais face au succès grandissant du Paris Saint-Germain de son ami Tamim al-Thani, Fouad décide alors d’accélérer les démarches en vue du rachat du club kabyle.

Hannachi souhaite rester président
Le président actuel de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, en place depuis 1993, voit d’un bon œil l’arrivée d’investisseurs étrangers, mais souhaite tout de même conserver son poste. Joint par téléphone, il a confirmé les contacts avec l’homme d’affaires qatari, précisant que les négociations étaient toujours en cours. Une offre devrait être formulée dans les jours à venir.

Les supporters se mettent à rêver
Dans les rues de Tizi, les jeunes supporters comme les plus vieux se montrent enthousiastes à l’idée de voir arriver de nouveau fonds à la JSK. « Il vont nous ramener Cristiano Ronaldo ! » s’exclame l’un d’eux, tandis que son collègue lui répond « moi, j’espère qu’ils vont recruter Hadj Aïssa ! ».  

 




Joueur(s) :

Les commentaires sont fermés.