Que va-t-il se passer cette saison en Ligue 1 ? Nos pronostics




Alors que le championnat a repris depuis quelques jours, projetons-nous dans quelques mois, et tentons d’imaginer le scénario final de cette saison qui s’annonce aussi bien alléchante que palpitante.

Hannachi annonce sa démission (probabilité : 100%)
Et se rétractera le lendemain. Un classique auquel nous n’échapperons pas. La seule question n’est pas de savoir si cela arrivera, mais quand.

30 matchs disputés à huis-clos (probabilité : 90%)
Sur 30 journées de championnat, cela fait donc une moyenne d’un match à huis-clos par journée. Un chiffre qui semble facilement atteignable, dans la continuité des saisons précédentes, bien que la suspension du Stade du 1-Novembre de la JSK ait gonflé les statistiques lors de l’édition précédente.

Au moins un club connaîtra (au moins) 3 entraîneurs différents (probabilité : 85%)
La valse des entraîneurs est la danse nationale en Algérie, aussi il n’est pas rare de voir les techniciens, souvent étrangers, se succéder sur les bancs de touche de notre championnat. Reste désormais à savoir quel(s) club(s) sera concerné. On mise un petit dinar sur la Mouloudia et la JSK.

16 clubs seront concernés par le titre à une journée de la fin (probabilité : 80%)
Un championnat qui se tient en 3 points après 29 journée, résultats d’un nombre incroyable de matchs truqués nuls. Only in Algeria !

16 clubs lutteront pour le maintien à une journée de la fin (probabilité : 80%)
Idem.

L’interdiction de recruter des joueurs étrangers sera levée (probabilité : 60%)
Quand la CAF suspendra l’Équipe Nationale de toutes compétitions internationales pour la politique discriminatoire de sa fédération. Ou quand la LFP se rendra compte du niveau de jeu réel des joueurs locaux. Au choix.

Une journée de championnat avec six 0-0 (probabilité : 50%)
Et un total de 3 buts en tout.

Le meilleur buteur du championnat rejoint un club européen (probabilité : 20%)
Soudani en 2011, Slimani en 2013 … même si ce dernier n’a jamais été meilleur buteur, il est sans doute le joueur local ayant le mieux réussi depuis 10 ans. Cependant, aucun joueur n’a traversé la Méditerranée durant ce dernier mercato. La tendance s’inversera-t-elle l’année prochaine ? Pas si sûr …

Un joueur du championnat tué par un supporter (probabilité : 15%)
Un scénario terrible, que l’on pensait inimaginable sur un terrain de foot, dans un pays civilisé comme le notre. Jusqu’à l’année dernière. Le risque existe.

Mourad Meghni fait son retour en sélection (probabilité : 10%)
Il avait laissé son genou contre la Côte d’Ivoire en 2010 durant la CAN. Les algériens gardent toujours un goût amer face au sentiment d’inachevé de la carrière du « petit Zidane ». En 9 sélections, quelques roulettes et passements de jambes, il se sera mis tout un pays dans la poche. 6 ans plus tard, après une saison pleine avec le CS Constantine, enfin laissé tranquille par son corps, il réalise un improbable come back en EN, à 32 ans. Déjà. Rien ne nous empêche de rêver.

Bonne saison !




Joueur(s) :

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.