Nicolas Anelka : « Roh tqawed ya wlid el kahba ! »




À peine arrivé à Alger, où il négocie actuellement avec le NA Hussein Dey, l’attaquant français n’a pas manqué de se faire remarquer négativement, encore une fois. En effet, alors qu’il quittait l’aéroport Houari-Boumédiène, un journaliste d’un célèbre quotidien footballistique a tenté de recueillir les premières impressions de l’international tricolore (69 sélections). Celui-ci, visiblement passablement énervé, lui aurait alors répondu un cuisant « roh tqawed ya wlid el kahba !* ».

Un saut d’humeur qui ne devrait toutefois pas contrarier la signature de l’ancien joueur du Real, d’Arsenal ou encore Chelsea au NAHD.

*Va te faire enculer sale fils de pute, dans la langue de Saïfi.




Joueur(s) :

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.