L’Algérie va expérimenter l’arbitrage vidéo




C’est une première mondiale : la Ligue de Football Professionnel a annoncé qu’à compter de la saison 2016 – 2017, les rencontres des matchs de Ligue 1 et Ligue 2 seront désormais arbitrés grâce à la technologie vidéo. Le président de la Ligue Mahfoud Kerbadj a justifié cette décision par le « faible niveau » des arbitres de notre championnat, mais également par « une volonté de porter l’Algérie à la pointe de la technologie ».

L’Algérie sera le seul pays dont les arbitres bénéficieront de l’assistance vidéo. Si le test s’avère concluant, la vidéo pourrait être étendue aux championnats européens la saison suivante, puis éventuellement durant la Coupe du Monde 2018 si la FIFA l’accepte.

En outre, la Goal Line Technology sera également mise en place cet été dans tous les stades de Ligue 1. Les arbitres seront formés par Djamel Haïmoudi, ancien arbitre international qui fut le premier au monde à utiliser ce système.

Mais comment la vidéo va-t-elle être utilisée ? « Chaque équipe aura droit de demander l’assistance vidéo trois fois durant un match » a précisé Kerbadj. Un « cinquième arbitre » en tribunes revisionnera alors les images filmées en Ultra HD 4K transmises par les équipes de l’ENTV, qui finance le projet à hauteur de 40%. L’assistant vidéo indiquera alors au central la nature du litige, ce dernier restant maître de la décision finale. Une belle initiative donc qui devrait résoudre les problèmes d’indiscipline de certains joueurs et relancer le spectacle de notre championnat.




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.