Le Maroc se prépare à accueillir l’Euro 2016




À 8 mois de l’Euro 2016, la France a été frappée par une terrible série d’attentats. Le Stade de France, qui doit accueillir la finale de la compétition, a été visé. La question de la sécurité, et plus globalement de l’organisation de l’Euro se pose alors.

À l’image de la Libye qui a dû annuler la CAN 2013 puis 2017 pour des raisons de sécurité, la France pourrait connaître le même sort l’été prochain. Et le risque terroriste en Europe ne fait pas se bousculer les candidats à l’organisation. Un seul pays semble intéressé à ce jour : le Maroc ! Aussi étrange que cela puisse paraître, nos voisins, qui se sont vus retirer la CAN 2015, semblent déterminés à se racheter. La France ne serait pas contre cette idée, car en « offrant » l’Euro au Maroc, elle remercierait ainsi le royaume chérifien, dont les services de renseignements ont aidé à neutraliser les terroristes en fuite.

Par la voix de son ministre des sports, Lahcen Sekkouri, le Maroc a annoncé ce vœu d’accueillir la plus prestigieuse des compétitions continentales. « Au moins, les européens ne risquent pas d’avoir Ebola ! » a-t-il ironisé. Par ce geste, le Maroc se rapproche un peu plus de l’Europe, avant pourquoi pas de réaliser son rêve un jour, rejoindre l’Union Européenne ?




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.