Jerôme Valcke : "L'Algérie doit se tenir prête" – Le Compétiteur

Jerôme Valcke : « L’Algérie doit se tenir prête »




C’est par le biais d’un communiqué adressé par le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, à l’APS, l’agence de presse algérienne, que l’on a appris que l’Algérie aurait été choisie comme plan de secours en cas de destitution du Qatar de l’organisation de la Coupe du Monde 2022. « La situation actuelle nous pousse à envisager le pire et donc à prendre les mesures adéquates. L’Algérie devra se tenir prête à accueillir cette Coupe du Monde en en 2022 » a déclaré le Français. Un scénario catastrophe mais malheureusement fort probable au vu du nombre de polémiques et d’interrogations qu’a suscité la nomination du pays du Moyen-Orient pour cette compétition.

Le Ministre des Sports rassure
L’Algérie, qui avait déjà pris les devant en programmant la construction de sept nouveaux stade de standing international à travers le tout le pays, a affirmé via son ministre de la Jeunesse et des Sports, le Dr Mohamed Tahmi, être préparé « depuis des siècles à organiser la plus belle des compétitions de football ». Selon nos informations, un logo serait même en pleine élaboration, ainsi qu’un hymne officiel. Ce dernier aurait été confié à Cheb Titou.

Cependant une question d’éthique vient mettre un bémol à ce choix. En effet, si ce scénario se confirme, l’Algérie jouera deux Coupes du Monde sur trois à domicile, après le Brésil en 2014.

Pour rappel, l’Algérie organisera la Coupe du Monde des clubs en 2015 et 2016.




Les commentaires sont fermés.