Troubles au Gabon : la CAN 2017 aura finalement lieu … en Guinée-Équatoriale




Le comité exécutif de la CAF s’est réuni aujourd’hui au Caire au cours d’une séance exceptionnelle. À l’ordre du jour : un vote décidant si oui ou non la prochaine Coupe d’Afrique des Nations doit avoir lieu au Gabon, en dépit des troubles suite aux élections présidentielles.

Et à l’unanimité, la réponse fut négative. Après 2013 et 2015, la CAN est à nouveau délocalisée quelques mois avant le match d’ouverture. Et comme il y a deux ans, les délais sont très courts pour désigner un nouveau pays hôte, c’est pourquoi la décision fut expéditive : ce sera donc … la Guinée-Équatoriale, déjà organisateur en 2012 et 2015, qui aura encore l’honneur d’abriter la compétition.

Ce choix a été effectué au grand dam de l’Algérie, qui avait déjà fait acte de candidature pour organiser le tournoi. Le manque d’infrastructures modernes a joué en défaveur de notre pays.

Le Maroc a refusé l’organisation pour cause de risques sanitaires.

La Tunisie a d’ores et déjà annoncé qu’elle déposait une réserve et a menacé de déclarer forfait.




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.