Robert Mugabe à ses joueurs : « Si vous perdez contre l’Algérie, je vous exécute »




L’équipe du Zimbabwe fait son retour en Coupe d’Afrique des Nations après seulement deux participations en 2004 et 2006. Le premier adversaire de l’Algérie durant la compétition n’a jamais passé le cap du 1er tour, et cette situation semble fortement déplaire au président Robert Mugabe.

À 92 ans, celui qui aime se faire surnommer « le Hitler africain » sentant sans doute la fin approcher, aimerait voir son pays sortir des poules pour la première fois de son histoire. Et par « aimerait » … il sous entend que les Warriors n’ont donc pas le choix. Une hypothétique qualification passe donc par une victoire inaugurale contre l’Algérie.

C’est en tout cas comme cela que l’entend Mugabe, qui a réuni ses joueurs et le staff technique de la sélection dans son palais la veille de leur départ, afin de leur faire passer un message des plus clairs : « Écoutez-moi bien. Je veux que vous gagniez contre l’Algérie. C’est un ordre. Si vous perdez ce match, c’est très simple, je vous exécute ». Il se murmure que les lions et les crocodiles de Mugabe n’ont rien mangé depuis des mois.




Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.