Gourcuff décide de bloquer M’Bolhi à Rennes pour la CAN




Ce qui ressemblait à une faveur de la part de l’ancien sélectionneur national Christian Gourcuff s’est en réalité vite transformé en cadeau empoisonné : le coach breton, qui vient de faire signer Raïs M’Bolhi au Stade Rennais, a décidé de bloquer ce dernier et lui a interdit de participer à la CAN, qui débute samedi.

Alors qu’il avait fait l’aller-retour entre Alger et Rennes pour signer son contrat, Raïs a ensuite effectué le trajet jusqu’à Franceville (Gabon), sans doute rassuré d’avoir trouvé un club et un coach qui lui accorde sa confiance. Malheureusement, il devra refaire le trajet inverse et rentrer en France pour s’entraîner avec son nouveau club.

Quelles sont les intentions de Gourcuff ? Celui qui assurait ne garder aucun rancune envers l’Algérie vient tout simplement de saboter notre équipe. Est-ce une vengeance personnelle ? Notre reporter dans l’Ouest de la France pense en connaître la vraie raison.

En réalité, la décision vient de plus haut. Il est de notoriété publique qu’à l’époque, les services secrets français avaient fait pression pour nommer Gourcuff à la tête de l’EN, avec pour mission de la détruire de l’intérieur. Heureusement, grâce à la grande clairvoyance de nos confrères qui ont empêché la catastrophe, celui-ci a fini par présenter sa démission.

Mais les services français n’ont pas dit leur dernier mot, puisque c’est eux qui ont orchestré l’arrivée de M’Bolhi à Rennes, et donc ensuite bloqué le joueur afin de réduire les chances de victoire finale de l’Algérie. Ils misent ainsi sur une débâcle de notre EN afin de déstabiliser l’équipe, et plus globalement semer la zizanie dans le pays actuellement secoué par des troubles sociaux. Le but ultime étant de déclencher une guerre civile ou bien de faire chuter le régime actuel afin d’y installer un pantin à la solde de la France qui bradera le pétrole du désert algérien aux multinationales françaises.

Notre reporter n’a pas réussi à avoir plus de détails sur ce dernier point.




Joueur(s) : ,

Réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée sur le site.